Appelez-nous 👉 02 28 49 75 02

Comment surveiller ce que font mes concurrents en SEO/SEA ?

Le positionnement d’un site sur les moteurs de recherche, Google en première ligne, est aujourd’hui un facteur non négligeable pour attirer une nouvelle clientèle et accroître son chiffre d’affaires.

Les internautes effectuent chaque jour un nombre incalculable de requĂŞtes, qui peuvent les mener directement sur votre site e-commerce, ou au contraire, les amener sur les plateformes de vos concurrents.

Et si pour certains, le référencement naturel et payant semble être une tâche insurmontable, il existe en réalité une multitude de manières pour accéder au Graal du top 3 des résultats de recherche.

Qu’est-ce que la veille concurrentielle ?

Avant même d’envisager de gagner quelques places dans les résultats des moteurs de recherche, il faut pouvoir bien comprendre en quoi consiste la veille concurrentielle.

Dans son acception la plus large, elle consiste Ă  surveiller tout ce qui a trait aux entreprises avec lesquelles vous ĂŞtes en concurrence.

Il s’agit alors de s’informer sur les prix pratiqués, les opérations commerciales et marketing, les nouveaux produits commercialisés, les chiffres de vente, le fonctionnement interne de l’entreprise, etc.

L’intérêt d’une telle veille concurrentielle est de pouvoir déterminer les menaces et les opportunités à venir, pour anticiper au mieux les actions à mener.

C’est un dispositif crucial pour prendre les bonnes décisions stratégiques.

Dans le secteur du référencement sur Internet, la veille concurrentielle peut prendre des formes un peu plus particulières.

L’idée est alors de déterminer quels sont les mots-clés sur lesquels mise la concurrence, quelles actions elle mène en termes de référencement payant (SEA), quels liens mènent vers son site Internet, etc.

Les étapes d’analyse du trafic des concurrents​

Afin de savoir à qui vous avez affaire et quel est l’état actuel de la concurrence en SEO, il faut réaliser plusieurs types de recherche :

Se faire une idée des mots-clés importants pour votre activité

De façon assez naturelle, vous pouvez déjà identifier des sujets en rapport avec ce que propose votre entreprise.

Mais il faut aller plus loin, en déterminant des combinaisons de mots-clés, des thématiques en lien avec les mots-clés principaux, des expressions plus précises sur lesquels vous positionner et des mots-clés géolocalisés si cela est pertinent.

Savoir qui sont vraiment les entreprises concurrentes.

Votre principal concurrent en termes de volume ou de valeur de vente n’est peut-être pas celui qui se trouve devant vous dans les résultats de recherche.

Étudier les liens externes pointant vers les sites de la concurrence.

Une fois que vous avez identifié vos rivaux, il faut non seulement savoir quels sont les mots-clés qui leur sont favorables pour le référencement naturel, mais aussi quels sont les backlinks de leur site.

Cela participe en effet grandement à la qualité du positionnement SEO.

Analyser le contenu rédactionnel du site web

  • Comment est construit le site ?
  • Quel type de contenu est proposĂ© ?
  • Quelle est la longueur moyenne des pages les mieux rĂ©fĂ©rencĂ©es ?

N’oubliez pas que le référencement naturel, bien que se révélant primordial, n’est pas le seul outil pour apparaître en tête de liste.

La publication de campagnes Google Ads

Elle est aussi largement utilisée par les entreprises e-commerce pour drainer du trafic et vendre ses produits et services.

Là aussi, vous pouvez effectuer une veille concurrentielle, qui doit se concentrer sur plusieurs aspects :

  • Les mots sur lesquels enchĂ©rissent les concurrents.
  • Les performances des autres sites sur des mots-clĂ©s similaires aux vĂ´tres (par exemple, le taux de prĂ©sence et la position moyenne)
  • Le taux de visite et de conversion acquis grâce au SEA.
  • Les mots-clĂ©s qui sont les plus rĂ©munĂ©rateurs et sur lesquels peu d’entreprises se placent.

Les outils en ligne pour espionner légalement les sites web concurrents

Vous devez maintenant avoir une idée plus précise de ce qu’il est important de savoir sur les entreprises concurrentes.

Mais concrètement, comment faire pour obtenir toutes ces informations utiles de façon légale ?

Pas d’inquiétude, il existe une quantité incroyable d’outils d’analyse en ligne faciles d’utilisation.

SEMrush est probablement l’un des logiciels les plus connus pour espionner l’activité web de ses concurrents.

Il permet notamment de déterminer les mots-clés qui peuvent vous intéresser, d’analyser le trafic des sites web et les liens entrants et de connaître le positionnement de la concurrence sur Google Ads.

Spécialisé dans l’analyse de données en français, Yooda Insight est un autre outil performant d’analyse SEO.

Bien qu’il se limite aux recherches et résultats sur Google, il dispose de l’une des bases de données les plus conséquentes.

Vous pouvez analyser des sites, faire des recherches d’expressions et de thématiques, et comparer les résultats obtenus avec votre propre activité web.

Autre spécialiste du SEO, Authoritas propose également des audits SEO que vous pouvez télécharger, avec des suggestions de mots-clés, des comparaisons de positionnement sur les moteurs de recherche, les backlinks de la concurrence, des recommandations pour améliorer le contenu, etc.

Si vous préférez vous contenter de solutions gratuites, pensez aux outils fournis par Google !

Par exemple, les suggestions qui apparaissent lorsque vous saisissez une requête peuvent vous donner des idées d’autres mots-clés à exploiter.

Avec Google Trends, vous pouvez en savoir plus sur les mots-clés populaires sur une période donnée et sur les territoires qui vous intéressent.

Quelques fonctionnalités de Google Ads s’avèrent aussi tout à fait pertinentes pour étudier les campagnes payantes de vos concurrents.

Il vous est par exemple possible de connaître les mots-clés utilisés qui sont les plus rentables en SEA, le degré de compétitivité d’un mot-clé en fonction de critères bien spécifiques ou encore le taux de clic.

Vous le voyez, il existe donc des solutions gratuites et payantes (avec bien souvent un essai gratuit) pour vous accompagner dans votre veille concurrentielle.

Il peut être judicieux de souscrire à plusieurs d’entre elles, pour croiser les données et bénéficier d’un maximum d’informations de qualité.

Comment tirer profit de cette analyse ?

Vous connaissez vos concurrents majeurs, vous avez réalisé une analyse pointue, et ensuite ?

Il faut pouvoir utiliser toutes les données collectées pour améliorer votre positionnement et apparaître en priorité dans les résultats de vos clients potentiels.

En SEO, il va s’agir à la fois de construire le site de sorte à plaire aux moteurs de recherche et à permettre une navigation facile, et de rédiger du contenu optimisé.

Pour l’arborescence de votre site, vous pouvez ainsi vous appuyer sur la façon dont sont conçus les sites Internet de vos concurrents les plus performants.

Cela va vous aider à déterminer quelles sont les pages de destination qui ont le plus d’importance pour les internautes et comment les positionner sur votre site.

Il faut également penser au maillage interne : en ayant espionné vos concurrents, vous pourrez vous faire une idée plus précise de la façon dont il faut relier les pages mères et filles et les pages sœurs.

De plus, un maillage de qualité vous permet de transférer la popularité de votre page d’accueil vers les pages sur lesquelles vous souhaitez que les prospects se rendent.

En ce qui concerne la rédaction du contenu, l’analyse de vos concurrents a dû vous permettre d’identifier les thématiques et mots-clés sur lesquels il faut vous positionner (soit parce qu’ils sont très recherchés, soit parce qu’ils constituent un secteur de niche peu concurrentiel).

Il va alors falloir proposer des articles optimisés en fonction de ces mots-clés et requêtes, en plaçant les termes adéquats dans vos contenus, en quantité suffisante, mais pas excessive.

Suite à l’analyse des backlinks, il va falloir mettre en place une stratégie pour acquérir des liens de qualité vers votre site.

Parfois, produire simplement du contenu utile et qualitatif engendre naturellement des liens vers vos pages, car les rédacteurs d’autres sites vont juger intéressant de s’appuyer sur ce contenu pour rédiger leur propre article.

Mais vous pouvez aussi entrer en contact avec certains sites ayant un bon PageRank et qui pointent vers vos concurrents ou qui pourraient potentiellement être intéressés par votre contenu.

En mettant en avant la qualité supérieure de votre contenu, vous pourrez alors leur proposer de faire des liens vers votre propre site et supplanter la concurrence.

Pour vos campagnes publicitaires Google Ads, l’étude des concurrents vous est d’abord utile pour choisir les mots-clés sur lesquels vous devez enchérir et à quel moment.

Pensez à leur coût, au trafic qu’ils génèrent, aux combinaisons de mots-clés les plus pertinentes, etc.

Un autre critère majeur est votre annonce elle-même. En regardant comment sont rédigées les annonces offrant les meilleures performances, vous saurez ce qui fonctionne auprès des internautes.

Soyez également vigilant quant à la page d’atterrissage, qui doit être cohérente avec votre annonce.

Là encore, vous pouvez vous appuyer sur ce que font vos concurrents pour créer des campagnes efficaces et diriger les prospects vers les bonnes pages.

Votre site web répond t-il bien aux exigences de Google ? Demandez votre diagnostic SEO gratuit !

Veille concurrentielle
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook