Le duplicate content

Parmi les piliers du référencement, on compte la technique, la popularité et le contenu. Le contenu, justement, est très important. En effet, c’est grâce à lui que les moteurs de recherches comprendront de quoi parle votre site web, et donc à quelles questions des internautes il pourra répondre.

Aujourd’hui, quasiment tout le monde à conscience que le contenu est important. Mais la plupart ne prennent pas le temps de rédiger un bon contenu. Effectivement par manque de temps ou d’inspiration, beaucoup reprennent le contenu d’autres sites internet. C’est ce que l’on appelle : le duplicate content.

 

Qu’est ce que le duplicate content ? 

Le terme duplicate content ou plutôt contenu dupliqué en français, est utilisé pour décrire le fait qu’un contenu existe en plusieurs fois sur internet.

Il est important de noter que le contenu dupliqué n’est pas nécessairement une copie exacte d’un texte, ou d’une page entière. Il peut s’agir d’un contenu similaire sur différentes pages ou dans différents formats tels que des PDF et des documents Word.

Le contenu dupliqué peut se faire de différentes façons. Il peut être réalisé par accident, en effet lorsqu’on parle de sujet très précis, parfois il n’existe pas mille manières de dire les choses, donc certaines phrases peuvent être identiques. Mais cela peut aussi être fait “volontairement”, car écrire un article peut prendre du temps et demande une certaine connaissance du sujet choisi. Alors par manque de temps et d’inspiration on en vient à reprendre le contenu d’une autre page internet.

Il existe deux types de contenu dupliqué :

  • Il y a tout d’abord le “Near Duplicate Content” (NDC), cela correspond à un contenu qui a été modifié en partie.
  • Puis il y a le “Contenu identique” (IC), qui est un contenu identique au contenu originel. 

De plus, il existe le duplicate content externe et le duplicate content interne.

Le duplicate content externe est celui dont on parle depuis le début dans cet article. Lorsque le contenu d’un texte est copié sur un autre site internet, c’est une situation de duplicate content externe. Le duplicate content interne, lui, correspond au contenu de votre propre site internet. Si votre contenu est le même sur plusieurs pages, il s’agit de duplicate content interne.

Quels sont les risques du duplicate content ?

Bien évidemment, dupliquer des contenus est une pratique pénalisée (Retrouvez un article similaire : Les erreurs SEO à éviter). Les moteurs de recherches ne sont pas très friands de ce genre de pratiques. En 2011, Google à développé ce que l’on appelle le filtre Panda, un système permettant de repérer les contenus copiés.

De ce fait, lorsqu’un plagiat est identifié, une analyse pour déterminer qui est le véritable auteur du contenu est réalisée, puis le contenu copié est sanctionné. 

Par sanction, on veut dire que le référencement du site internet ne sera pas optimisé. La visibilité du site sera alors réduite par Google. Qu’il s’agisse de duplicate content externe ou interne cela va nuire au site internet concerné. Dans les cas les plus extrêmes certains sites peuvent être blacklistés par Google.

 

Comment éviter de faire du duplicate content ?

  • Utiliser l’intelligence artificielle

    De nombreuses plateformes vous proposent d’utiliser l’Intelligence Artificielle afin de faciliter la rédaction de contenus. C’est l’idéal pour les pannes d’inspirations, la reformulation ou pour rédiger des définitions. Ceci dit certains sujets ne sont pas toujours traités correctement, et une relecture est plus que nécessaire. Mais pour construire votre plan, c’est un bon plan 🙂

     

  • Vérifier son contenu sur des sites de duplicate content

    Un doute sur votre contenu ? Des sites vous permettent de vérifier sur le web si votre paragraphe ou votre page est considéré comme du duplicate content. C’est utile non seulement si vous avez un doute sur la source d’inspiration de votre page, mais aussi si vous pensez qu’un autre site vous a copié !

 

  • Faire appel à un rédacteur de contenus

    Et pourquoi ne pas tout simplement confier votre rédaction à un professionnel ? Chacun sa tasse de thé, chacun son métier. N’hésitez pas à nous envoyer un message si vous avez des questions sur la rédaction SEO.
    Nos experts se feront un plaisir de vous répondre !

Vous souhaitez améliorer vos compétences en rédaction web ? Nous proposons des formations remboursables jusqu’à 100% par votre OPCO, envoyez-nous un message : contact@skillweb.fr.

 

 

LinkedIn
Twitter
Facebook
plante qui se multiplie

Envie d'en discuter ?

Venez parler de ce sujet avec nous !

Le blog Respoweb : nos derniers articles