Appelez-nous 👉 02 28 49 75 02

La meta description a t-elle un réel impact sur le SEO ?

Quand vous effectuez une recherche sur Internet, une description apparaît généralement sous votre requête : c’est la meta-description.

Mais sert-elle vraiment à quelque chose ? A-t-elle un réel impact sur votre référencement naturel? Comment l’optimiser le cas échéant ?

Comprendre ce qu’est une meta-description​

La meta-description, ou balise meta-description, est une balise HTML qui se situe dans la partie supérieure du code source de votre page Web.

Elle fournit ce que l’on appelle des meta-données au navigateur, à savoir des informations clés qui correspondent à la page en question.

Plusieurs informations sont inscrites dans la meta-description comme :

  • La description ou le contenu : cela fournit au moteur de recherche le texte à afficher dans ses SERP (page de résultats des moteurs de recherche) ;*
  • Le robot ou index/follow : cela indique au robot du moteur de recherche s’il doit indexer ou non et suivre les liens de la page en question.

À propos de l’algorithme de Google​

Comment fonctionne Google ?

Pour comprendre le fonctionnement de Google, il faut savoir que cela se passe en 3 étapes :

1. Le crawling

Le robot de Google ou “Google bot” va “cliquer” partout où il trouve des liens afin de découvrir un maximum de pages.

On dit qu’il « crawle » le site. L’objectif du référencement naturel ou SEO est de faciliter son travail et pour qu’il puisse associer une page web à une requête tapée par un internaute.

2. L’indexation

Une fois que les pages sont repérées, le robot de Google en capture le contenu (texte, image, balise, etc.) et l’envoie dans sa base de données pour le sauvegarder.

On appelle cela l’index qui lui permet de retrouver une donnée rapidement quand un internaute tape une requête correspondante.

Le travail du référencement en SEO est de faire en sorte que le contenu soit le plus pertinent possible afin d’apparaître dans les premiers résultats de recherche.

Attention toutefois : il ne faut pas confondre indexation et positionnement.

Ce n’est pas parce que les pages de votre site web sont indexées que le site va être plus visible et générer plus de trafic. Encore faut-il “bien” se positionner.

3. La réponse aux requêtes

Quand un internaute entre une requête sur Google, le moteur de recherche indexe les pages les plus pertinentes afin de vous les proposer.

C’est alors que l’algorithme de Google entre en jeu.

Personne ne le connaît dans les détails, mais de nombreux chercheurs et spécialistes du référencement travaillent constamment afin de fournir des outils et des connaissances pour mieux l’appréhender.

Des méthodologies, dont celle de Respoweb, sont nées de ses connaissances et de tests effectués au fil du temps.

 

Les mises à jour de l’algorithme de Google

Au fil des années, Google a mis en place plusieurs mises à jour majeures, qui se sont succédées pour proposer du contenu de plus en plus pertinent.

  • Algorithme Panda lancé en 2011 pour lutter contre les sites qui proposent un contenu de faible qualité ;
  • Algorithme Penguin lancé en 2012 pour combattre les pages avec des liens entrants (backlinks) de faible qualité ;
  • Algorithme Humminbird ou Colibri lancé en 2013 qui est une refonte totale de l’algorithme de Google. Il se concentre sur la sémantique afin d’apporter des contenus plus utiles et plus originaux.
  • RankBrain lancé en 2015 et utilise les techniques d’intelligence artificielle comme le machine learning pour mieux répondre aux requêtes des internautes.

Depuis le 1er août 2018, Google a modifié son algorithme avec “la Google Medic Update” qui a impacter le référencement naturel de certains site web.

  

Et pour Google Bot ?

Google ne peut référencer les sites contenant uniquement des images.

Pour que le moteur de recherche comprenne de quoi votre site web parle, et malgré l’amélioration de la compréhension des images par le Machine Learning, vous devez ajouter du texte avec des mots clés précis et pertinents en rapport direct avec l’image, donc l’activité et les thématiques des pages.

Vous pouvez aussi aider le Bot en ajoutant d’autres éléments à votre contenu.

Comme des liens vers des pages similaires (maillage interne), un autre avec des liens sortants (backlinks) et surtout ne jamais oublier de rédiger la meta-description de votre page web.

Impact de la meta-description sur le SEO

La balise meta-description est très importante puisqu’elle apparaît sur les SERP (Pages de Résultats de Recherche) de Google.

La meta-description doit indiquer clairement et brièvement le contenu d’une page.

Elle doit être attractive et donner envie de cliquer.

Même si elle n’est pas aussi essentielle que la balise Titre ou balise H1, la meta-description augmente ainsi le taux de clic et le trafic vers votre site.

Comment optimiser la meta-description d’une page ?

Une meta-description ne se rédige pas au hasard. Vous devez prendre en compte certains critères pour l’optimiser :

  • Elle doit comprendre entre 150 et 160 caractères, 155 étant une moyenne pour éviter que Google ne tronque votre description.
  • La description doit être unique pour chaque page.
  • Il faut inciter l’internaute à cliquer.
  • La description comporte des verbes d’action et doit décrire le contenu de la page cible.

* Le moteur de recherche peut afficher un extrait du texte de votre page s’il l’estime plus pertinent que votre meta-description, selon la requête de l’internaute.

Une formation pour apprendre les bases du référencement naturel vous intéresse ? Découvrez le programme et demandez le calendrier des prochaines formations.

Demander son Resposcore SEO
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Fermer le menu