Appelez-nous 👉 02 28 49 75 02

Comment et pourquoi mesurer la rentabilité d’un contenu SEO ?

Au sein de la stratégie SEO, la rédaction de contenu optimisé est un travail clé pour gagner en visibilité et attirer les visiteurs.

Beaucoup d’entreprises l’ont compris et font appel à des spécialistes pour l’étude et l’intégration de mots-clés, l’utilisation appropriée des balises, la publication fréquente d’articles, l’optimisation des images, etc.

Pourtant, le SEO souffre encore d’un problème majeur : il est difficile de mesurer son impact. Pourquoi ? Contrairement au référencement payant, sa traçabilité est plus complexe et ses résultats ne sont pas immédiats.

Mais soyez rassuré, il existe bel et bien des critères et des outils pour juger de la performance d’un contenu SEO !

Produire du contenu efficace grâce à l’analyse des résultats

Pour une agence web, rédiger du contenu optimisé sans chercher à en connaître les retombées, c’est tout bêtement ne pas aller au bout de son travail de référencement.

Effectivement, mesurer les résultats d’une campagne SEO (refonte d’un site, création d’un cocon sémantique, optimisation de contenus existants, etc.) est la meilleure manière de savoir si les objectifs ont été remplis.

Si le trafic et les ventes ont atteint ou dépassé ce qui avait été visé, les chiffres sont là pour le prouver ! Le client peut constater que la somme qu’il a investie lui a bien rapporté ce qu’il espérait.

Et si ces objectifs ne sont pas réalisés ? Certaines questions sont alors soulevées : le texte était-il de qualité suffisante ? Les visiteurs qui ont consulté le contenu se sont-ils transformés en clients ? Le contenu répond-il vraiment aux requêtes auxquelles il a été associé ?

On dispose ensuite de précieuses informations pour ajuster le contenu, voire la stratégie.

Les KPIs SEO à suivre pour connaître la rentabilité d’un contenu optimisé

Mesurer l’efficacité du Content Marketing est donc indispensable, mais cela peut paraître un peu abstrait à première vue.

La solution ? Lister des indicateurs chiffrés à suivre, déterminés en fonction de vos objectifs, et qui sont facilement accessibles.

Ces KPIs sont la base du calcul du ROI : de façon directe ou indirecte, ils permettent de savoir ce que rapporte la campagne SEO (chiffre d’affaires, nouveaux clients, visiteurs qualifiés, etc.).

Les indices généralistes en SEO

On trouve dans un premier temps 5 grands types de KPIs, permettant d’avoir une vue d’ensemble sur le référencement et les résultats des actions SEO :

  • Le trafic organique, qui correspond au nombre de visites émanant d’une requête via un moteur de recherche.
  • Le trafic par référencement, représentant le trafic qui provient d’autres sites Internet ou des réseaux sociaux.
  • Le trafic social, permettant de connaître le nombre de visites issues de contenus publiés sur les réseaux sociaux de l’entreprise.
  • Le trafic d’une année à l’autre, pour comparer les visites sur des périodes similaires.
  • Le taux de conversion, correspondant souvent au nombre d’acheteurs par rapport au nombre de visiteurs.

Les indicateurs de suivi du contenu SEO

Pour calculer le ROI de la façon la plus précise possible, il faut aller un peu plus loin et étudier d’autres données sur la visibilité, les visites et les conversions :

  • Le nombre de mots-clés sur lequel le site est positionné, pour estimer la visibilité du site.
  • Le nombre de vues d’un contenu, qui permet de savoir s’il a attiré l’attention.
  • Le temps passé sur la page, indiquant l’intérêt qu’elle suscite.
  • Le taux de rebond, qui peut indiquer qu’un contenu n’est pas suffisamment intéressant ou ne correspond pas à la requête lorsqu’il est élevé.
  • Les interactions avec le contenu, comme le partage sur les réseaux sociaux, la lecture d’une vidéo en bas de page, etc.
  • Le nombre de Backlinks et leur qualité, qui traduit l’intérêt porté au contenu, et qui est critère de taille dans le référencement.
  • La position du contenu dans Google, qui est censé grimper suite à une stratégie SEO, permettant d’obtenir plus de visibilité, et donc plus de clics et potentiellement plus de ventes.
  • Les résultats de conversion, objectif ultime de la stratégie de contenu SEO, qu’il s’agisse d’une vente, d’une inscription, d’une prise de contact, etc.

Il s’agit là d’une liste non exhaustive et il faut savoir que les KPIs retenus peuvent varier d’un client à l’autre. Pourquoi ? Tout simplement car ils dépendent des objectifs fixés, qui sont propres à chaque entreprise.

Les outils d’analyse de performance du contenu SEO

Et maintenant, comment avoir accès à ces précieux chiffres pour mesurer le ROI du SEO ?

L’outil numéro un est probablement Google Analytics. Il permet de collecter toutes les informations indispensables, de segmenter les données, de comparer, etc. Facilement personnalisable, Google Analytics est une solution qui s’adapte à tous les types de campagnes SEO et permet de répondre à des questions précises lorsqu’il s’agit d’analyser des résultats.

Semrush est un autre grand nom de l’analyse SEO. Il s’agit d’un des outils les plus complets en termes de SEO et SEA et il dispose d’une fonctionnalité spécialement dédiée au contenu. Dernière date de mise à jour, nombre de partages, nombre de Backlinks et bien d’autres données sont ainsi à disposition au sein de la plateforme de Content Marketing.

Yooda Insight permet d’avoir accès aux mots-clés sur lesquels une page est positionnée sur la première page des SERP ou à l’évolution du positionnement sur Google. Cette solution a l’avantage d’être facile d’utilisation, ergonomique et fiable.

Votre site web répond t-il bien aux exigences de Google ? Demandez votre diagnostic SEO gratuit !

Mesurer la rentabilité de son contenu SEO
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook