Appelez-nous 👉 02 28 49 75 02

Comprendre le Quality Score Google pour réussir ses campagnes SEA

Les entreprises qui choisissent d’axer leur stratégie de référencement sur les campagnes Google Ads ne peuvent pas passer à côté du Quality Score, ou QS.

Cet indice, nommé « niveau de qualité » en français, permet en effet d’évaluer la pertinence et l’intérêt de vos annonces pour les internautes.

Et le score obtenu va avoir une influence sur plusieurs éléments-clés de votre campagne !

La vérification régulière de votre Quality Score est donc essentielle, afin de pouvoir ajuster le contenu des annonces, mais aussi de votre site web lui-même.

Les questions que vous vous posez alors sont probablement celles-ci : que mesure ce score de qualité, pourquoi est-il important et comment l’améliorer ? Bonne nouvelle, nous y répondons dans les lignes qui suivent !

Définition et utilité du Quality Score

Si le concept de Quality Score est encore un peu flou à vos yeux, nous allons vous aider à y voir plus clair.

Il s’agit en fait d’un chiffre attribué à une annonce, sur une échelle de 1 à 10.

On estime qu’un bon QS doit atteindre au moins le 5/10, mais qu’il est préférable d’avoir 7/10 ou plus.

Pour certaines annonces, cela s’avère impossible, mais il faut tenter d’obtenir un maximum d’annonces avec de bonnes notes au sein de votre campagne.

Mais concrètement, à quoi sert ce Quality Score ?

Tout d’abord, c’est une façon pour Google de garantir à ses visiteurs un contenu de qualité, qui répondra aux mieux à leurs attentes.

Les scores les plus élevés ont plus de chance d’apparaître dans les premiers résultats publicitaires du moteur de recherche.

Une bonne note est donc très probablement synonyme de nombreuses visites potentielles sur la page de destination de votre annonce.

Mais ce n’est pas tout, car un score de qualité élevé va induire un coût par clic ou par conversion moins élevé.

Optimiser le QS de vos annonces va donc vous aider à les rendre plus rentables.

Les critères utilisés pour déterminer le score de qualité

Tenter d’améliorer votre Quality Score est donc très important, mais encore faut-il savoir quels sont les éléments de référence pour le déterminer.

Selon le guide Google Ads, ils sont au nombre de trois :

  • La pertinence, la clarté et la facilité de navigation sur la page de destination, autrement dit la page sur laquelle atterrissent les internautes qui cliquent sur l’annonce.
  • L’estimation du taux de clics pour cette annonce, déterminée en fonction des résultats de vos précédentes annonces payantes.
  • La pertinence de l’annonce elle-même, définie par le niveau de concordance entre le mot-clé choisi et le contenu proposé dans l’annonce.

L’optimisation du niveau de qualité pour des annonces plus rentables

Vous savez maintenant quelles données sont importantes, et il ne vous reste donc plus qu’à vous mettre au travail !

Après l’analyse de votre score, plusieurs types d’actions pourront être réalisées pour obtenir des campagnes SEA avec un taux de rentabilité plus intéressant.


Comment connaître votre score ?

Pour savoir où en est la qualité de votre annonce, c’est très simple : ajoutez la catégorie « Niveau de qualité » dans la partie « Colonnes » de votre rapport de mots-clés dans le dashboard Google Ads.

Vous avez même la possibilité de connaître en détail le score attribué à chacun des 3 critères, pour déterminer vos axes d’amélioration.

En réalisant une segmentation des colonnes par jour, vous obtiendrez une comparaison des scores au fil du temps, afin de voir si vos actions portent leurs fruits.

 

Quelles améliorations apporter pour faire grimper le Quality Score ?

Si votre score est trop bas, c’est peut-être car vous avez mal choisi vos mots-clés.

Il faut donc prendre le temps de voir lesquels sont les plus pertinents, lesquels sont recommandés par Google, lesquels sont utilisés par la concurrence, etc.

Il est également important d’éviter les mots et expressions trop généralistes ou au contraire beaucoup trop spécifiques.

L’important est de bien définir votre cible d’internautes, pour savoir quelles requêtes seraient les plus appropriées.

Dans la même logique, privilégiez plutôt de petits groupes d’annonces, pour un maximum de cohérence.

Soyez également vigilants en ce qui concerne les mots-clés négatifs, à renseigner dans votre compte Google Ads.

Effectivement, certaines requêtes vont faire apparaître votre annonce, alors que vous savez pertinemment que les utilisateurs concernés ne cliqueront pas ou n’achèteront pas.

Cela va faire baisser votre taux de clic, et donc votre QS.

La rédaction de l’annonce est un autre point crucial pour favoriser votre taux de clic et votre QS global.

Utilisez les mots-clés importants ainsi que des expressions du même champ sémantique, pensez aux verbes d’action, aux chiffres et aux extensions d’annonces.

En revanche, évitez les phrases trop racoleuses ou trop généralistes.

Le but est bien d’attirer l’attention et de donner envie de cliquer, en offrant une réponse pertinente à la requête de l’internaute.

En ce qui concerne la Landing Page, les critères importants pour le SEO le sont aussi pour vos campagnes SEA :

  • temps de chargement rapide,
  • navigation fluide et facile,
  • présence des mots-clés pertinents,
  • page responsive,
  • contenu intéressant et original, etc.

Ainsi, même si votre annonce dirige vers une page produit, prenez le temps d’y rédiger un texte pertinent, qui va faire comprendre à Google qu’il y a un fort degré de correspondance entre les 2.

Vous allez ainsi améliorer votre QS, et vous aurez aussi plus de chance de garder les internautes sur votre site et de les inciter à acheter.

Respoweb vous offre la possibilité de faire le point sur votre compte Google Ads. Profitez-en dès maintenant !

Comprendre le Quality Score
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Fermer le menu