Appelez-nous 👉 02 28 49 75 02

Tester la rapidité de son site web

Nos outils préférés

Chez Respoweb, nous utilisons 4 outils de mesure de rapidité de chargement pour un site Internet.Il en existe bien entendu d’autres, mais si vous ne savez pas par où commencer, voici notre sélection.

Préambule

La vitesse d’un site, un impact SEO plus important qu’auparavant

L’expression « en SEO le contenu est ROI » ne date pas d’hier, et il est évident que la notoriété reste un élément essentiel au référencement.

Mais les aspects techniques ont toujours eu leur importance d’un point de vue SEO.
Une importance accrue ces dernières années : la « faute » au mobile notamment et aux nouveaux usages du web. La format AMP est là pour en témoigner mais même avec une page web « classique », comment satisfaire le mobinaute avec un site lent à se charger ?

« Make the web Faster », ce n’est pas nous qui le disons, mais bien Google.

Des notes et recommandations parfois très différentes

Pour mesurer la vitesse de chargement d’un site et parfois même connaître l’impact estimé de perte de trafic en cas de lenteur, la plupart des outils attribuent des notes, basées sur certains critères.

Ces critères sont variables d’un outil à l’autre et les résultats… parfois très différents. Surtout en termes de notation.
Car si ces outils ont généralement tendance à insister sur le poids des images et l’optimisation de code (JS, CSS), il semble que la pondération des éléments analysés pour obtenir une « bonne note » ne soit pas la même d’un outil à l’autre.

Notre conseil : ne vous arrêtez pas à l’utilisation d’un seul et unique outil. Prenez les données les plus pertinentes de chacun.
Et surtout, recherchez l’amélioration de la performance, plutôt que la perfection.

Référencement naturel

Confiez-nous le SEO de votre site

Formation SEO

Formation remboursée jusqu’à 100% !

Les outils Google

Un outil complet, et qui plus est celui de Google. A ne pas négliger, donc.
Les notes « Ordinateur » et « Mobile » vous donneront un bon aperçu de votre situation et des progrès à effectuer.
Les recommandations à mettre en œuvre et les points bloquants sont très détaillés, et le rapport est généré rapidement.

Le plus : la possibilité de télécharger les éléments optimisés pour votre site
Le moins : aucune priorisation de tâche n’est donnée.

Centré sur les performances mobiles de votre site, l’outil vous donne le temps de chargement à partir d’une connexion 3G.

Le plus : comparaison avec les sites de votre secteur d’activité, et estimation du nombre de visiteurs perdus
Le moins : cette dernière métrique reste hyper subjective…

Les autres outils

On l’aime pour sa rapidité de réponse, malgré le nombre d’utilisations simultanées.

Les résultats sont également très détaillés, avec des solutions faciles à mettre en œuvre, d’autres beaucoup plus improbables voire irréalisables ou même irréalistes (pas d’utilisation de cookies, mise en cache de ressources externes comme GA).

Surtout, il classe les recommandations à mettre en œuvre par ordre de priorité et d’impact, avec 2 notes facilement lisibles et compréhensibles.

Le plus : rapidité d’exécution, détails des recommandations et historique de test.
Le moins : certaines recommandations n’en valent pas la chandelle. En version gratuite, le seul serveur de test disponible est situé à Vancouver…

Les tests sont réalisés 3 fois automatiquement, pour éviter toute erreur.

On l’aime particulièrement pour la mesure du TTFB (Time To First Byte), qui est une notion extrêmement importante en terme de vitesse de chargement de votre site : tant que votre serveur (votre hébergeur) n’a pas répondu à la demande d’afficher votre site web, ce dernier ne risque pas de commencer à s’afficher !

Exemple : si votre serveur met 2 secondes à répondre à une requête, le chargement de votre site ne pourra commencer qu’au bout de ces 2 secondes.

Pour info, Google préconise un TTFB inférieur à 0,2 seconde…

Le plus : on peut effectuer un test depuis des dizaines de villes dans le monde et plusieurs navigateurs
Le moins : les résultats des test ne sont pas instantanés, loin de là…

Pour conclure

Vous trouverez sans doute des dizaines de recommandations à mettre en œuvre pour améliorer le temps de chargement de votre site.

5 conseils à retenir :

1 – Identifiez les recommandations plus importantes, celles qui ont le meilleur « cost-reward ». Généralement le cache, les images…
2 – Ne cherchez pas la perfection : certaines optimisations recommandées sont tout simplement inapplicables
3 – Prenez en compte le temps passé à mettre en œuvre certaines solutions : leur impact peut être infime, ne vous y attardez pas
4 – Commencez (ou finissez) par prendre un vrai hébergement. Ne vous étonnez pas de la lenteur de votre site si vous avez un plan à 3€/mois !
5 – Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Appelez-nous ! ☺

Fermer le menu